La Honte toxique – l’enfer personnel

La honte toxique, peu savent ce que c’est mais je vous parierait gros que plus de 50 % de la population des baby boomers et leur descendance syntonisent leur “radio-poison” personnel … La honte toxique est le résultat d’une blessure émotive de l’enfance qui fait des ravages dans l’âme, nous coupe de nos émotions, nous rend invalide émotivement et qui crée des comportements compulsifs, bref c’est la peste émotive des temps modernes. Qui êtes-vous lorsque radio-poison joue à tue-tête sinon qu’une ombre très lointaine de ce que vous êtes vraiment ?

Vous avez comme animateur un personnage, appelons-le “le Critique”, qui sait tout de vous… vraiment tout, et il sait s’en servir ! Et il cherche à survivre par tous les moyens. Il aura également une intention positive minimale mais valable, et c’est de vous protéger des émotions négatives liées aux échecs et au rejet. Le Critique est un hypervigilant, il utilise tout ce qui passe, une pensée, une impression, une expérience et la traduira en risque émotif et en honte: “on va rire de toi, ils vont savoir eux-aussi que tu n’es qu’un bon à rien, que tu es un zéro, on va te rejeter ! C’est même écrit dans ta face, t’es un imposteur, reste tranquille, prends ton trou et fais-toi oublier !”  Vous avez honte et le crâne veut vous fendre, vous vous sentez coupable de tout, vous perdez le sommeil, les compulsions deviennent vos compagnons de voyage…

C’est réel ou pas, on s’en tape. Vous pouvez rester assis dans votre causeuse et ressentir la Honte Toxique déverser son venin dans vos neurones, parce que c’est dans la tête qu’il est, le bobo ! Vous êtes paralysé et trèèèèès loin de vos émotions réelles … et vous ne vous possédez plus, vos talents sont inutilisés, la confiance en soi est trop haute ou trop basse, mais jamais là où il le faut…

La Honte toxique peut faire de vous une ombre ou une version hypernarcissique et gonflée à bloc. L’un et l’autre sont des positions de vie intenables qui vous éloignent de votre part de bonheur et de sérénité.

Je me suis jetée sur toi avant que tu ne puisses savoir que j’existais

J’ai brisé ton âme, je l’ai transpercée jusqu’à la moelle,

Je t’ai inspiré le sentiment d’être raté et rempli de défauts

Je t’ai amené à te sentir méfiant, laid, stupide, incrédule,

Sans valeur, inférieur et indigne, j‘ai fait en sorte que tu te sentes différent

Je t’ai affirmé que quelque chose clochait en toi,  j‘ai souillé ta divinité

Je m’appelle HONTE TOXIQUE

Comment on gagne à cette loterie ? Avez-vous ressenti de l’abandon dans votre enfance ? Avez-vous joué des rôles qui n’étaient pas ceux d’un enfant alors que vous n’aviez que 3 ou 5 ou 10 ans ? Avez-vous sacrifié votre enfance pour plaire à un parent ? Avez-vous été abusé ? Alors, vous avez de fortes chances d’avoir votre radio-poison. N’oubliez pas toutefois que vos parents ont été ce qu’ils pouvaient être et que la guérison passe par le pardon, ouch … je sais ! Mais on se pardonne à soi-même d’abord et le reste suit ! On ne fait pas le procès des parents ici !

Puisque votre enfance n’a pas été “saine”, vous avez cherché à comprendre pourquoi… or un enfant ne peut pas détester un parent, c’est une émotion qui n’existe pas. Il s’en prendra à lui-même comme étant la source des maux qui empêchent ses parents d’être bons avec lui. L’enfant s’adaptera et trouvera d’autres formes pour apporter à ses parents du matériel pour le rendre aimable. Vous deviendrez ainsi un “overachiever”, et vous chercherez la paix dans les excès de toutes sortes, mais jamais la voix du Critique ne s’éteindra, vous serez toujours une créature infâme et indigne.

“J’étais là avant la conscience,  avant la culpabilité, avant le sens moral

Je suis l’émotion maîtresse

Je suis la petite voix intérieure qui chuchote les mots de la Condamnation

Je suis le frisson qui t’envahit à l’improviste

Je suis la ” HONTE TOXIQUE “

La honte peut être saine, c’est quand elle transcende toute votre vie, que ce soit réel ou pas, qu’elle devient toxique. La honte toxique a un autre gros défaut: vous ne pouvez pas en sortir seul, une thérapie est requise. Pourquoi ?

La Honte toxique récupère toutes vos bévues réelles ou pas pour crée des munitions contre vous. Et elle est omniprésente et difficile à déjouer. Comment arriver à se sortir de notre principal parasite alors qu’il nous contrôle émotivement ? Un professionnel peut jouer avec les “parties” de vous et entamer un dialogue sain pour désamorcer le Critique. Un psy avec des qualifications en hypnose par exemple fera une job d’accompagnement et rassurera le Critique que vous avez ce qu’il faut pour bien gérer votre vie. Je vous réfère à une professionnelle de talent qui m’a aidé à passer à travers ma honte toxique: http://www.nlpnl.ca/ . Pour de la lecture sur le sujet, je vous invite à lire John Bradshaw, Healing the shame that binds you.

Bon voyage de retour !

Advertisements

One thought on “La Honte toxique – l’enfer personnel

  1. Grégoire

    abandon, abus, contexte incestuel (issu d’un autre incestueux parental) bref la galette complète avec supplément anchoix ‘plus de choix, juste de la rétention d’être) en tous cas merci, et j’espère maintenant que je la regarde en face entamer enfin, le voyage de retour!

    Reply

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s